HOUMA

Photo du groupe

La rencontre de quatre musiciens d'horizon et d'influences différentes venus des 2 bords de la Méditerranée.
Cocktail surprenant, mêlant musiques traditionnelles orientales, rock et jazz, leur musique est une invitation à la danse et à la trance.

De gauche à droite sur la photo

Lionel BANEVITCH - Basse & effets

Sa rencontre avec une basse se fait à l’âge de 20 ans, ce jour là commence aussi son premier groupe... Près de 20 ans passeront d'expériences, de concerts, d'enregistrements dans des formations de styles aussi variés que le jazz improvisé, le reggae, le ska, le punk, le rock noise expérimental ou encore les musiques traditionnelles d'Europe de l'est. C’est pendant ces expériences qu’il forgera son jeu et composera ses premiers morceaux.
Après une période de 3 ans pendant laquelle sa pratique musicale se concentre sur le jeu en solo, dans différents contextes tels que l'improvisation dans des performances dansées (projet me Lieu avec Asaf Bacrach), la mise en son de pièce de théâtre ( 'Mon Ange' au sein de la compagnie LES CRAYONS ), et son projet personnel de rock orientalisant ( iO One Bass Chauv' ) ou il expérimente sans cesse avec des loopers, et divers ustensiles sonores, il redécouvre le plaisir du jeu en groupe au sein de la formation Houma.

Yazid Moudjeb (Zino) - Chant, mandole et guembri

Formation de musique classique arabo-andalouse à Alger. A son arrivée en France, il a rencontré Lili BONICHE, le doyen de la musique orientale, avec qui il a fait ses premiers concerts. Sa collaboration avec la chanteuse Hasna BECHARIA lui permit de découvrir la musique traditionnelle Gnawa. Il a abordé ensuite la musique traditionnelle occitane en jouant avec le groupe La TALVERA.
Il a travaillé également avec la chanteuse Houria HAÏCHI.

Karim SOUSSAN - Saxophone

Un vrai passionné de musique… De retour en France après plusieurs années au Maroc et des séjours aux Etats Unis et au Canada, il s’intéresse surtout au jazz et aux musiques traditionnelles marocaines. Il a monté le « Projet Palimpsestes » il y déjà quelques années avec un album à la clé.
Il effectue en parallèle un travail de transcription des musiques traditionnelles marocaines qui lui permet par la suite de monter le projet « Ulad Bambara » (fusion jazz-gnawa) et de jouer avec différents musiciens traditionnels.
Il participe également à d’autres projets musicaux, notamment au groupe Darga avec lequel il joue dans les festivals au Maroc et en Espagne.

Eric BOCCALINI - Batterie

La passion de la batterie, c’est tout ! Cette passion s’exprime chez lui à partir de 1974. A l’époque, fan de Led Zeppelin, il évolue du hard rock au rock progressif et en arrive au jazz.
En 1990, son séjour de six mois au Sénégal, en Casamance, le plonge au milieu des percussions. De 1975 à 1985, il joue avec des musiciens capverdiens, camerounais ou guinéens à Paris, capitale de la musique africaine à cette époque. En 1995, il approfondit la connaissance du djembe et du Dun-Dun avec avec Mamady Keita.
En 2000, il intégre le quartet de Didier Labbé et le projet Bazar Kumpania création avec des musiciens turcs.
Joue dans la Cie de danse la Baraque (Elisa Martin-Pradal) et en duo avec l'accordéoniste Didier Dulieux "bal nomade". Depuis 2011 il renoue avec le rock en jouant dans le groupe KestekopII.